• Photo

    Musique , recyclage et réemploi

    Votes :   0   score : 1

    A partir d'éléments plastiques (bouteilles, bouchons, tuyaux etc...) récupérés par les participants, le compositeur et artiste pluridisciplinaire Pierre Estève explore avec une classe de 28 collégiens du lycée Amédée Laplace de Créteil (94), l’univers musical du plastique. L’objectif sera de fabriquer, composer, interpréter, enregistrer et restituer en public une œuvre mixte et électronique à partir des sons issus du plastique.
    Cette composition constituera un écosystème sonore, qui sera présentée gratuitement et accessible à tous lors de concerts de restitution au collège, de la ville de Créteil, lors de la semaine du développement durable (courant mois de mai/juin 2020).
    L'élaboration et la construction de l'instrumentarium de plastique, fait de récupération dans sa majorité fait bien sûre l'objet de la sensibilisation autour du tri et de la réduction des déchets, du réemploi et de la problématique plastique dans le monde. Le faire et être ensemble dans ce projet ainsi que l'écoute de soi et des autres sont essentiels et participent à la construction sociale de la communauté et du bien vivre ensemble.

  • Photo

    Lutte contre le gaspillage alimentaire et les déchets au collège Paul Langevin

    Votes :   0   score : 1

    Dans le cadre d'un projet pilote à l'initiative du Conseil départemental, l’association Ecophylle a mené un projet d’éco-citoyenneté dans le collège en formant des éco-délégués et en mettant en place, avec les membres du pilotage, une démarche de développement durable.
    Durant ces temps, des diagnostics ont été réalisés, ce qui a permis de mettre en place des actions de lutte contre le gaspillage alimentaire et contre les déchets concernant tous les acteurs du collège.
    Retrouvez plus de détails sur le site internet d’Ecophylle.

  • Photo

    La Cantine de la Cour Cyclette

    Votes :   0   score : 6

    La cantine du tiers lieu la Cour Cyclette est pionnière de la transition énergétique dans le Val de Marne en s'approvisionnant en circuits courts, en visant le zéro déchet et la lutte contre le gaspillage. Et ça ne gâche rien, la cuisine slow food est excellente!

  • Photo

    Composteur collectif

    Votes :   0   score : 1

    explications, arguments...

  • Photo

    Remblais de la ligne 15 du Grand Paris Côté Grande ceinture

    Votes :   0   score : 1

    Déboiser, faire des murs anti-bruit avec les remblais, puis repaysager en reboisant

  • Photo

    Lié le futur TCSP ALTIVAL, lutter contre le Bruit par l’économie circulaire

    Votes :   0   score : 1

    Ne serait-ce pas bon de penser à faire un coffrage sur la Grande Ceinture entre Ormesson et Sucy ?
    Descente du TCSP ALTIVAL par le Quartier du Chatelet à Ormesson venant du Quartier du « Moulin de Chennevières, traverser de la rue du Pont de Chennevières par un pont, Parkings pour rejoindre du niveau inférieur au niveau supérieur une station du TCSP ALTIVAL, continuité au dessus de la Grande ceinture jusqu’à Sucy. Réaliser un coffrage de la Grande Ceinture, compléter par les remblais de la ligne 15 du Grand Paris pour paysager les abords.

  • Photo

    Remblais de la ligne 15 du Grand Paris Côté Grande ceinture pour murs anti-bruit

    Votes :   0   score : 1

    A Sucy en allant vers Ormesson mettre les remblais de la ligne 15 du Grand Paris, entre la ligne du RER A et la Grande Ceinture. Déboiser à l’automne
    remblayer, puis repaysager le site après s’être assuré que les remblais forment
    bien des murs anti-bruit pour les riverains.

  • Photo

    Après coffrage de la Grande Ceinture remblayer et créer mur végétal anti-Bruit

    Votes :   0   score : 1

    De la RD 111 à Ormesson jusqu’au RER A à Sucy en brie, faire un coffrage
    de la Grande Ceinture, afin de déboiser à l’automne, puis remblayer avec la
    terre de la ligne 15 du `Grand Paris pour former des murs végétaux anti-Bruit.

  • Photo

    AU PONT DE LA RUE DU PONT DE CHENNEVIERES REMBLAIS POUR BRUIT

    Votes :   0   score : 1

    Au pont de la rue du Pont de Chennevières à Sucy, ne serait-il pas bon de découvrir le terrain de remblais afin de limiter le bruit des deux côtés de
    la voie ferrée de la Grande Ceinture ?
    Déboisement à l’automne, remblais sur une hauteur qui permet un mur végétal anti-bruit, recomposition du paysage après s’être assuré de l’efficacité du mur végétal.

  • Photo

    Remblais de la ligne 15 du Grand Paris Côté Grande ceinture

    Votes :   0   score : 1

    De la Gare de Sucy, faire une étude pour renforcer les terrains aux abords de la Grande ceinture avec les déblais de la ligne 15 du Grand Paris, afin de préparer l’arrivée de la 2 ème branche du TCSP Altival côté Bus.

Voir Plus Photo loading